• Rialto 4
  • Rialto 3
  • Rialto 2
  • Rialto 1
Le Pont du Rialto

est le point névralgique de Venise.

Rialto vient de rivoaltus, rive haute : c’est le lieu le plus haut de la lagune, le moins exposé à l’acqua alta.

Avant ce pont les vénitiens traversaient le grand canal par un pont rustique d’embarcations, appelé le pont de la monnaie ( à côté de l’hôtel du même nom ), où on échangeait des parts de navire, ce qui facilitait le développement d’une flotte commerciale et de l’arsenal de Venise.

Puis en 1250 un pont en bois est bâti, qui sera incendié en 1360 par le Grand Chevalier. Reconstruit il cèdera sous le poids non pas de la marquise de Ferrare mais de ses noces !




Ce sera le tour d’un Pont Levis faisant la « Ola » aux voiliers majestueux, ceci jusqu’en 1591, date d’inauguration du pont en pierre conçu par Da Ponte.

6 000 pieux de mélèze et de chêne soutiennent le pont composé d’une arche unique de 28m favorisant la navigation et de douze arcades doubles disposées symétriquement qui étaient destinées à abriter les boutiques bancaires et financières.

C’est l’un des 4 ponts piétonniers du Grand canal.Sur les reliefs de chaque côté du pont, on peut voir les deux saints patrons de la ville, Saint Théodore et Saint Marc.